lundi 4 mai 2009

Réunion d'information conjointe Dondaines-Dupleix-Cornette

Les représentants des parents d'élèves auront, lors du prochain conseil d'école, à se prononcer au nom des parents sur la mise en place de cours le mercredi matin.

Une réunion d'information commune aux écoles Dondaines-Dupleix et Cornette, se tiendra le

jeudi 7 mai 18h30 - salle polyvalente de l'école Cornette

en présence de Mme Haidon et M. Denis, qui interviendront au nom de leurs équipes enseignantes.
Ce sera l'occasion de transmettre les infos glanées lors des réunions de quartier par exemple et de connaitre également la position des équipes enseignantes, sur un plan pratique et mais aussi, et surtout, pédagogique.

Ce sera aussi l'occasion pour tous ceux qui n'ont pu assister à une des réunions de concertation qui se sont tenues dans les mairies de quartiers, d'exprimer vos idées sur la question.

Venez nombreux assister à cette réunion.

5 commentaires:

Deborah P. a dit…

Encore une fois, un monde fou, des personnes très différentes... Je rigole évidemment :)
D'accord réunion la veille d'un long week-end, prévue à la dernière minute mais la faute à qui ? Enfin...

Delphine a dit…

Je ne m'attendais pas à foule, mais enfin, c'était nettement plus que pour les réunions de préparation de Conseil d'école... et même si on n'a pas fait grandement avancer le Schmilblick, la réunion a permis d'avoir des points de vus différents.

Déborah Frédéric a dit…

J'assume entièrement le fait que les parents aient été informés tardivement de cette réunion.
Je n'ai pas pris le temps de m'occuper de cette organisation avant les vacances. Mais d'ailleurs l'ai-je eu ce temps? Mon boulot est prioritaire... heureusement!
Frédéric

Delphine a dit…

il n'y a aucune accusation ! vu tout ce que tu fais pour l'école ce serait mal venu !!! Disons plutôt que si les longs week-ends sont bien agréables, ils perturbent aussi un peu l'organisation des choses !

Deborah P. a dit…

La faute à qui : la faute à la Mairie mais surtout au Gouvernement ! Il n'y a pas d'accusation aux parents... loin de là, chacun fait ce qu'il peut ! ;-)