samedi 22 mai 2010

Encore un long week-end !

Avec tous ces jours fériés qui tombent les week-ends, on apprécie d'autant plus ceux qui sont à jour fixe comme le Lundi de Pentecôte !

Mais qu'est-ce que la Pentecôte ?

Le mot "Pentecôte", d'origine grecque, signifie cinquantaine. Cette fête chrétienne est célébrée le cinquantième jour après Pâques. Elle achève la période pascale. A l'Ascension, Jésus avait promis à ses apôtres de leur envoyer le Saint Esprit, pour qu'ils soient forts et puissent être ses témoins. C'est ce qu'il fait à la Pentecôte.
Mais, si le Saint Esprit n'a pas de corps (logique c'est un esprit !), si on ne peut pas le voir, comment savoir qu'il est là ? Pour montrer qu'il est là, le Saint Esprit s'est fait voir deux fois : une fois, sous la forme d'une colombe au baptême de Jésus et une autre fois, le jour de la Pentecôte, sous la forme de langues de feu.

Un jour férié qui n'en plus vraiment un, mais qui en est quand même un...

En 2005, le lundi de Pentecôte est devenu un jour de travail non rémunéré, en solidarité avec les personnes âgées et handicapées mais il a gardé son caractère férié. Entraînant ainsi une cacophonie générale : les enfants n’ont pas classe mais les parents travaillent, la plupart des services publics sont fermés…
Mais 2008, la journée de solidarité est dissociée du lundi de Pentecôte, qui redevient un jour férié ordinaire. Il ne s’agit pas pour autant de supprimer la journée de solidarité envers les personnes âgées et handicapées mais de rendre son application plus flexible.

Alors jour férié ou jour de solidarité, bon lundi de Pentecôte !

Aucun commentaire: