vendredi 11 février 2011

Un enfant renversé rue Eugène Jacquet à Lille...


...Et oui, bientôt ce titre dans Nord-Eclair et La Voix Du Nord comme ce matin "Un enfant de 4 ans renversé près de son école maternelle". Cela s'est passé à Croix.
En lisant l'article, la situation me fait penser à la situation des écoles Dondaines/Dupleix et Cornette. Et encore plus aux enfants de Dondaines/Dupleix qui traversent pour la cantine, qui re-traversent pour repartir dans leurs classes, qui re-re-traversent pour aller au Cape à 16h30 et qui, pour certains re-re-re-traversent pour partir chez eux le soir après une longue journée.

La rue Eugène Jacquet à Lille est dangereuse ! Cela fait des années que les parents d'élèves successifs des écoles
Dondaines/Dupleix et Cornette s'en plaignent, ont peur pour leurs enfants (mon frère était à ces écoles il y a plus de 15 ans et les parents étaient déjà sur ce sujet). Cette rue est mal éclairée et est un axe stratégique pour aller vers Euralille. Donc, les "spécialistes" de la circulation (Ville, LMCU...) nous ont mis en place des dos d'ânes (pas assez prononcés pour certains à mon sens), des priorités à droite (quel changement !). Mais pourquoi pas un feu tricolore avec bouton d'appel pour les piétons comme dans la rue du Buisson devant l'école Jules Simon, des panneaux de signalisation beaucoup plus voyants (actuellement l'un est caché par les arbres) ?

Et pour en ajouter : que dire des parents qui aux heures d'entrée et de sortie d'école se garent sur le trottoir, rentrent dans les arbres pour certains, ne laissent aucun passage aux poussettes. Que d'incivilités ! Quand la police municipale est là, attention, on ne fait plus le con ou la conne d'ailleurs ! Mais pour ce problème, des plots rétractables avec télécommandes peuvent être mis en place ; la présence de la police municipale très régulièrement aux heures d'entrée, sortie.

Les autorités ont raison : attendons d'avoir des morts et que les médias réagissent ! C'est comme pour l'éducation, moins il y a d'argent, de moyens et plus les résultats sont meilleurs, l'implication excellente, l'ambiance sympathique, les tensions peu présentes... (j'ai l'humeur ironique ce matin !)

Pour info à Croix suite à l'accident, voici ce qui a été mis en place : "
Le maire de la ville, Régis Cauche, s'est rendu sur place avec le responsable de la police municipale de Croix. Il a promis l'installation d'un groupe de travail qui doit plancher sur la mise en place d'un dos d'âne ainsi que d'un stop pour forcer les automobilistes à ralentir. Il devrait également recevoir prochainement une délégation des parents." On espère que cela donnera très vite à modifications dans la rue.
A bon entendeur, salut !

6 commentaires:

Anne-Lise F. a dit…

Et si un matin, tous les parents se mobilisaient et on prévoit quelque chose dans la rue? sérieusement ! Il n'y a qu'en se faisant remarquer que l'info remontera suffisamment haut, non?

Anne Lise C a dit…

partante pour réagir !
banderoles, pancartes, gilets jaunes pour faire traverser les enfants.....
et peut-être barrière ou même poubelle pour empêcher les parents de se garer sur le trottoir! on se bouge ?

Delphine a dit…

Pour le stationnement devant la sortie de l'école : un bon gros rouleau de stock type shatertone si possible autre que marron (!) et je nous imagine déjà en train de faire une barrière de scotch (malgré tout franchissable) avec un gros panneau "stationnement interdit" collé dessus ;-)
je sais... ça ne touche qu'un endroit, mais il faut voir le côté positif : ça sécuriserait au moins cet endroit hautement dangereux du fait du nombre de piétons "stationné" là 4 fois par jour.

Delphine a dit…

petite précision quand même : jeudi il y avait à la sortie de 16h30 la police municipale présente. Donc pas de soucis juste devant l'école. Ce qui ne m'a pas empêcher de devoir me faufiler bien serrée entre la grille du parc des Dondaines et les voitures stationnées sur le trottoir attendant les enfants... pour ceux qui connaissent : vous savez, juste en dessous du panneau "attention école" planqué dans les arbres, que personne ne voit jamais et avant le "dos d'ane" tellement ridicule que personne ne le prend au sérieux... avec une poussette j'aurai été obligée de marcher sur la route... déjà sans poussette j'étais à deux doigts de devoir le faire...

Bénédicte P a dit…

Peut-être demander l'installation d'un panneau clignotant (visible de jour comme de nuit!!!....... hé oui l'hiver les enfants entrent et sortent quand il fait encore noir....) signalant que les automobilistes entrent dans une zone scolaire..."zone 30"....et de couper les branches des arbres qui cachent le panneau "attention école"...

Anonyme a dit…

Il existe des panneaux qui montrent la vitesse à laquelle on roule, j'avais remarqué que cela modifier ma conduite. Je pense que cela doit être dans les moyens de la mairie.

Coupez les branches est une évidence mais qui doit en faire la demande ?

Pour les stationnements, il existe http://www.hellopro.fr/arceau-de-parking-2007753-49220-produit.html