vendredi 15 juillet 2011

Antenne relais rue Eugène Jacquet

Une maman d'élève nous alerte après avoir remarqué la présence d'un panneau signalant la construction d'une antenne relais Free Télécom sur le toit des appartements LMH situés juste à coté de l'école. Panneau qui apparait à la veille des vacances scolaires... Elle souhaiterait que parents et riverains se mobilisent.

Voici la réponse que je lui ai faite :

Cette inquiétude est légitime,  je me suis donc renseignée auprès du responsable des risques urbains à la mairie de Lille (je suis très loin de connaitre le sujet mais je suis de nature à faire confiance aux professionnels).
Il m'a expliqué qu'il existe une charte concernant l'installation des antennes de téléphonie mobile. Pour faire très court : une demande d'avis est transmise aux élus concernés par le dossier et par l'emplacement. A la suite de cette demande, Mme Rengot, élue en charge de ce dossier, prendra acte des retours des élus et acceptera ou pas l'installation de cette antenne.

Si les élus (ou autre) le souhaitent des mesures du champs électromagnétique peuvent être faites avant et après installation de l'antenne... ce qui n'empêche pas l'installation de l'antenne donc. Il m'a été expliqué qu'à chaque fois qu'ils ont du procéder à ce genre de mesures, les taux étaient inférieurs de 200 à 400% à la norme autorisée.

Dans le cas présent l'installation de cette antenne a donc été validée par les élus.

Il faut savoir que la marge de manoeuvre des municipalités est extrêmement réduite car jusqu'à présent tous les arrêtés pris par les municipalités en vertu du principe de précaution ont été cassés par les tribunaux. Dorénavant ce principe de précaution ne s'applique plus en matière d'antenne relais.

A ce jour aucune étude tangible ne démontrerait une quelconque nocivité des antennes relais, contrairement aux études menées sur les téléphones portables qui elles s'accordent pour dire que le téléphone portable est potentiellement cancérigène.
Le service des Risques Urbains de la mairie de Lille reste à la disposition de toutes les personnes souhaitant en savoir en plus.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Bonjour,

C'est inquiétude concernant les antennes relais est compréhensible, mais il ne faudrait
pas oublier que sur ce même bâtiment se trouve déjà 4 autres installations
(cf le site de l'agence national des fréquences : www.cartoradio.fr)

Le plan d'implantation est disponible sur :
http://www.cartoradio.fr/netenmap.php?cmd=zoom&op=locate&mode=&map_action=1&module=geoquery&cx=208&cy=184&XMIN=652668.26009948&YMIN=2627138.9503029&XMAX=653144.46317363&YMAX=2627588.6976507&scale=5000

4 antennes au 29 rue Eugène Jacquet :
- Une antenne SFR (2G) installée en juin 2000
(http://www.cartoradio.fr/info_iframe.php?id=194257&l=0)
- Une antenne SFR (3G) installée en juin 2002
(http://www.cartoradio.fr/info_iframe.php?id=305119&l=0)
- Une antenne Orange (2G) installée en octobre 2003
(http://www.cartoradio.fr/info_iframe.php?id=326072&l=0)
- Une antenne Orange (3G) installée en octobre 2003
(http://www.cartoradio.fr/info_iframe.php?id=326073&l=0)

Ont été mesurés par cette même agence les champs électromagnétiques au 29 de la rue Eugène Jacquet :
- http://www.cartoradio.fr/html/FicheMesure10189.htm en janvier 2007 (mesure dans le bâtiment)
- http://www.cartoradio.fr/html/FicheMesure10190.htm en janvier 2007 (mesure dans le bâtiment)

Une autre mesure a été faite au 12 rue de l'Alma
- http://www.cartoradio.fr/html/FicheMesure10191.htm (dans la rue)