mardi 25 octobre 2011

Qualité des repas à la cantine

Le monde est bien fait... quand même ! Au conseil d'école Dondaines/Dupleix du vendredi 21/10/2011 (compte-rendu bientôt en ligne), les représentants élus de parents d'élèves ont justement posé des questions concernant la cantine :
  • Qualité des repas
  • "Timing" pour prendre un repas
  • Nombre des services

Et ce jour, La Voix du Nord publie un article sur les nutritionnistes (dont Bahya Aguenou, nutritionniste à la mairie de Lille depuis 2004) qui veillent aux repas de nos enfants à la Mairie de Lille. Il faut savoir que les 10 000 repas journaliers à Lille sont préparés dans la cuisine centrale. Les conclusions du rapport du GEMRCN (Groupe d'étude des marchés restauration collective et nutrition) imposent aux cantines moins de gras et moins de sucres (cf ce billet).
La ville équilibre en proposant ses propres fréquences, « au-delà des obligations nutritionnelles. Par exemple pour les fruits, nous en sommes à 10 ou 11 par mois au lieu des 8 recommandés » dixit la nutritionniste. A noter : la ville est un peu au-dessus de la moyenne nationale concernant le surpoids.
Mais est-ce que ces menus des fois originaux, sont consommés par nos enfants ? La nutritionniste doit aussi vérifier qu'il n'y a pas de gaspillage. Marielle Rengot, conseillère municipale déléguée à la restauration scolaire et à la lutte contre l'obésité signale que cela n'est pas simple : jongler entre consommation de ce qui acheté et éducation au goût.
Voici une autre personne qui participe à l'élaboration des repas de nos enfants : Jean-Michel Carpentier, responsable de l'unité centrale d'approvisionnement, participe aussi au groupe de travail qui élabore les menus et qui commande tous les produits.

Des chiffres
: du poisson est au menu, il faut commander une tonne ; les légumes, c'est 1,5 tonne par service ; les fruits, plus d'un million par an ; les pâtes, c'est 25 tonnes par an - Budget annuel : 2,3 M€.

Aucun commentaire: