mercredi 18 avril 2012

(in)civilité


Message de la part de l'école Dondaines-Dupleix

En fin de semaine dernière, à l'heure de la sortie, une jardinière a été projetée à terre, 
le contenu à coté de l'arbre, la jardinière plus loin.
 
Il y a des "progrès", l'année dernière c'était trois jardinières qui avaient subi ce sort.
 
Mais à l'heure de la sortie un tel acte ne passe pas inaperçu. 
Le coupable a certainement dû se faire disputer par les personnes présentes.

On essaie de fleurir pour que ce soit plus joli. C'est dommage que cela soit abîmé.



Aucun commentaire: